Quelques-uns des défis des RH

Le service des Ressources Humaines fait partie, pour ne pas dire le premier de la liste, pour qui les tâches sont les plus difficiles qui soient. Il faut dire qu’être chargé du licenciement d’un salarié qui n’a plus sa place au sein d’une entreprise n’est pas des plus réjouissant.

Rien n’est facile

Bien que ce soit plus positif d’accorder une promotion ou de nouvelles responsabilités à un travailleur qui s’est montré compétent, il y a toujours cette crainte que les autres collègues vont mal le prendre. En effet, certains diront peut-être qu’il s’agit là de favoritisme. Recruter un excellent profil et lui donner un poste à responsabilité alors que les autres espéraient peut-être cette place depuis longtemps met sous les feux des mécontentements et des contestations, c’est évident. Donc, dans les RH, rien n’est décidément facile, le facteur humain étant le plus dur à gérer, puisque chacun a sa personnalité, son vécu, ses propres problèmes, ses aspirations, etc.

Les enjeux

Dans le cas où un recrutement s’avère nécessaire, les RH lancent une offre d’emploi et sélectionnent les candidats. Et si jamais la personne choisie ne correspond pas exactement à ce que l’entreprise a besoin, si elle n’est pas aussi compétente qu’elle ne paraissait lors des entretiens, les RH ont un lourd compte à rendre. C’est également aux RH qu’échoit le rôle de retenir les meilleurs profils, les éléments les plus prometteurs. Le responsable a donc intérêt à ne pas se tromper, à ne pas être influencé par quoi que ce soit ou qui que ce soit mais à être parfaitement objectif dans ce domaine. Et dans le cas où des conflits existent entre les collaborateurs, les RH se doivent d’intervenir entre les deux parties pour désamorcer le problème au plus cite en jouant le rôle de médiateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *